Erasmus Euskadi, c’est fini !

15 mois plus tard, me voici de retour en France.

J’ai voulu vivre ça à fond jusqu’au bout. Je suis resté à Durango jusqu’à la dernière course de la saison, le 15 septembre. Dès le lendemain, je prenais la route direction Oyonnax, où j’ai fait la rentrée le 18 septembre, au lendemain de mon arrivée.

Tout s’est forcément enchaîné très vite, je n’ai pas eu vraiment le temps de cogiter. Mais j’avais déjà pris du recul sur cette année si spéciale pendant l’été. J’ai conscience d’avoir vécu quelque chose d’exceptionnel. J’ai mis beaucoup d’implication personnelle dans cet Erasmus en Euskadi, c’est aussi ce qui m’a permis de le vivre pleinement chaque jour. Je rentre de plus d’un an dans un autre pays, et donc forcément un peu changé.

Mais la vie ne s’arrête pas, bien au contraire. J’entame la dernière ligne droite de mes études, avec un projet professionnel qui se dessine petit à petit. A Oyonnax, je suis à la fois dans un nouvel environnement stimulant et proche de Lyon, où je vais pouvoir retrouver mes amis. Les premiers cours se sont bien passés, là aussi les conditions d’études sont bonnes, et l’envie d’avancer est là ! Dès que j’en ai eu l’occasion, j’ai sauté sur mon vélo et j’ai commencé à explorer les environs… Ici aussi j’ai des sites naturels exceptionnels à proximité. Après m’être sérieusement posé la question d’arrêter, je serai encore coureur en 2020.

Première sortie à Oyonnax, pause photo incontournable devant le lac Genin.

C’est une belle page de mon histoire personnelle qui se tourne, et je voulais remercier une dernière fois toutes celles et ceux qui m’ont permis de concrétiser ce projet :

Tout d’abord mes proches qui sont quotidiennement derrière moi et m’ont permis de rêver.

L’INSA Lyon, le département Génie Mécanique et la section Sport de Haut Niveau. Impossible de citer toutes les personnes qui ont cru en mon projet Erasmus et ont fait avancer mon dossier.

L’UPV-EHU, la Escuela de Ingeniería de Bilbao et le Master en Materiales Avanzados qui m’ont accueilli pendant l’année scolaire, et dont je garde d’excellents souvenirs.

Le Lyon Sprint Évolution qui n’a jamais aussi bien porté son nom, en me faisant tellement évoluer personnellement puis en me permettant d’évoluer vers le club de Durango.

Eiser Hirumet, la SC Duranguesa et la SC Punta Galea qui sont de belles structures où j’ai eu le plaisir d’être accueilli par des passionnés, difficile de les quitter !

Merci également à toutes les personnes qui ont suivi mes aventures et m’ont envoyé régulièrement des petits messages, j’avais à cœur de partager ça avec vous.

Erasmus Euskadi, c’est fini, et je ne suis pas prêt d’oublier !

About the author

Mi-cycliste, mi-étudiant en ingénierie mécanique à l'INSA Lyon.
En échange Erasmus à l'Université du Pays Basque à Bilbao pour l'année 2018/2019. J'ai regardé 300 fois "l'Auberge Espagnole" et "Le vélo de Ghislain Lambert" avant de me lancer dans l'aventure.

Laisser un commentaire