La dernière ligne droite

Déjà plus que 3 semaines à Durango !

Après la Vuelta a Leon, j’ai pu prendre un peu de repos et recevoir la visite de ma famille et de quelques amis. L’occasion de faire un peu de tourisme en Biscaye. Entre Bilbao, la côte et les nombreux parcs naturels, il y a beaucoup de choses à voir dans cette région magnifique, que je commence à peine à connaître au bout d’un an sur place.

Après cette parenthèse, j’ai vite retrouvé le peloton lors des 4 étapes du challenge Euskal Bailarak Kriteriuma, où Nico est encore passé très proche de la victoire finale… 2ème à 7 secondes ! Quant à moi j’étais… Nettement plus loin 😛

Lors de la course de Llodio, photo Ixone Nuñez

Suite à cette reprise musclée, j’ai pu enchaîner avec un petit bloc d’entraînement. Je raccrocherai un dossard la semaine prochaine, du lundi au mercredi lors de la Vuelta a Cantabria. La dernière de la saison pour Eiser Hirumet, et donc pour moi la dernière avec l’équipe. Avec un changement cette année : il n’y a plus deux mais trois étapes en lignes. Mais plus de prologue nocturne.

Il restera ensuite deux courses du challenge Euskaldun avant pour moi de mettre le cap vers de nouveaux défis à Oyonnax !

About the author

Mi-cycliste, mi-étudiant en ingénierie mécanique à l'INSA Lyon.
En échange Erasmus à l'Université du Pays Basque à Bilbao pour l'année 2018/2019. J'ai regardé 300 fois "l'Auberge Espagnole" et "Le vélo de Ghislain Lambert" avant de me lancer dans l'aventure.

Laisser un commentaire