2018, à fond !

Avant toute chose, bonne année à tous et merci pour votre intérêt à suivre mon parcours !

Bien occupé, débordé même au mois de décembre, je n’ai pas eu le temps de mettre à jour le site. Voici donc un rattrapage express :

_MG_0551
4 Jours de Genève 2017, relais avec mon coéquipier Baptiste Didier.

Comme chaque hiver, j’attendais avec impatience les 4 Jours de Genève. Je les avais préparés très sérieusement, sachant qu’avec mon coéquipier Baptiste Didier (Paris Cycliste Olympique), nous pouvions « marcher » fort. Les séances d’entraînement de nuit par 0°C, seul au vélodrome de la Tête d’Or en novembre n’étaient pas les plus « fun » que j’ai connues. Mais je me suis surpris à rire de ma propre situation : après tout, si j’en étais là, c’est que je l’avais voulu ! Alors autant voir le côté positif de la situation et profiter d’être encore sur le vélo à 23 ans, à préparer des courses que j’aime.

Malheureusement, lors de la course tout ne s’est pas déroulé comme prévu : dès le premier soir, j’ai chuté. Seul et sans gravité, mais cet incident nous a mis hors du coup pour le podium. Nous sommes bien revenus dans la course le lendemain avant de céder du terrain à nouveau par manque de coordination : Baptiste habite à Paris, contrairement aux autres duos nous n’avons pas pu nous entraîner une seule fois ensemble. Et sur l’épreuve très technique de la madison, nous avons payé cher ce manque d’automatismes. Nous terminons 4èmes. Dommage car les jambes étaient bonnes, nous aurions aimé nous mêler de plus près à la lutte pour le podium. Et pas de chance pour Baptiste qui n’est décidément pas verni à chaque fois qu’il s’associe avec moi…

sportif du mois INSA
Pas de podium aux 4 Jours de Genève, mais un podium symbolique avec l’INSA !

Peu de temps après, petit clin d’œil de l’INSA qui relaie notre « performance » : ça reste une 4ème place, on s’en contentera et ça fait toujours plaisir d’être mis en avant à l’école.

reep
Vous comprenez pourquoi ce domaine d’étude m’intéresse ?

Courant décembre, je suis allé aux REEP -Rencontres Etudiants Entreprises Plastics Vallée- à Oyonnax. L’occasion d’avoir quelques témoignages métier dans un secteur qui m’intéresse et dans lequel je vais poursuivre mes études l’année prochaine. Et aussi l’occasion de saluer les copains qui sont sur le campus d’Oyonnax ! Une belle première édition organisée par des étudiants, j’espère que ce rendez-vous perdurera.

La suite du mois de décembre a été compliquée, avec beaucoup de fatigue physique et mentale : j’ai cumulé les grosses semaines d’entraînement avec des échéances importantes à l’école, notamment sur un projet industriel. Je dormais peu et j’ai vite senti les effets du manque de récupération. A Noël, j’ai donc levé le pied quelques jours avant de reprendre l’entraînement sur les routes d’Île-de-France.

IMG_20171224_130258
Quand tu découvres qu’il y a des cols dans l’Essonne…

A la fin de l’année, de nombreux cyclistes font leurs comptes et affichent fièrement leurs graphes Strava ou d’autres stats (moi le premier l’an dernier). Si j’ai aussi fait mon petit bilan personnel (avec toujours plus de kilomètres parcourus pour cette saison en élite), ce ne sont pas les mêmes graphes qui se sont affichés ces jours-ci sur l’écran de mon ordinateur :

matlab

En effet, je passe aussi un certain temps lors de ces congés de Noël sur un mini-projet d’analyse numérique. Le but : utiliser le logiciel Matlab (« la calculatrice de l’ingénieur ») pour résoudre un système d’équations chimiques. Mini-projet mais maxi boulot.

La rentrée de janvier approche, avec elle les partiels mais aussi les 12 heures de Genève le 13 janvier. Le début d’une saison qui s’annonce forcément spéciale, avec un projet Erasmus qui commence à prendre forme… J’en dirai plus en temps voulu !

4_janv_2
Entre une tempête et une dépression venue de l’océan, une fenêtre météo pour les premiers kilomètres de 2018.

About the author

Mi-cycliste, mi-étudiant en ingénierie mécanique à l'INSA Lyon.
En échange Erasmus à l'Université du Pays Basque à Bilbao pour l'année 2018/2019. J'ai regardé 300 fois "l'Auberge Espagnole" et "Le vélo de Ghislain Lambert" avant de me lancer dans l'aventure.

Comments

Laisser un commentaire