Mon premier vélo de service

Depuis quelques jours, je roule sur un vélo de service, c’est-à-dire un vélo acheté par mon club et mis à ma disposition pour toute la saison.

À 24 ans (dernière année élite au Pays Basque), c’est la toute première fois que je suis dans une équipe qui me fournit un tel vélo. S’il ne s’agit pas du facteur numéro un de la performance, je suis en mesure d’apprécier le soutien que cela apporte, ayant dû gérer moi-même mon matériel depuis mes débuts. Je profite de l’occasion pour remercier Frédéric Annequin, mon vélociste pendant mes années lyonnaises. En plus de me fournir du matériel performant, il m’a rendu service plus d’une fois, et jusqu’au moment de mon départ en Espagne !

En 2011, pour mon passage en junior, mes parents m’offrent un vélo neuf, mon premier avec un cadre en carbone.

En 2016. Photo Jean-Luc Verne

Je l’utiliserai 6 saisons !

Début 2017, avec le soutien d’un sponsor et du Lyon Sprint Évolution, je m’équipe d’un Fuji neuf, monté par Fred.

Mais je suis malchanceux : le cadre est défectueux et doit être envoyé au SAV. Dans l’intervalle, Fred me prête un… Pinarello qui traînait dans l’atelier ! Un peu daté (en témoigne la peinture orange complètement passée) mais un très bon vélo.

Équipé comme un prince…

Fuji finit par renvoyer un cadre, et au passage le vert devient bleu. Je suis sensé l’emmener avec moi au Pays Basque 1 an plus tard…

Le nouveau Fuji, approuvé par Salvador Dalí.

Mais nouveau rebondissement : lors de ma dernière course en France, je chute et casse le cadre. Eiser Hirumet n’a pas de vélo à ma taille pour me dépanner. Heureusement, j’avais assuré le Fuji. Fred Annequin me propose en déstockage un Look 675. Au dernier moment, me voilà équipé et prêt à voir du pays sur ma nouvelle monture !

Sur les hauteurs du parc naturel d’Urkiola, janvier 2019.

Et pour 2019…

Le vélo de service 2019

Mes coéquipiers et moi sommes équipés de vélos Ridley. Pour les curieux, voici quelques détails techniques :

  • cadre Ridley Fenix SL
  • transmission Shimano Ultegra Di2
  • pédalier Rotor Aldhu
  • selle, tige de selle, potence, cintre 4za

Équipements personnels : pédales Assioma et roues Rothar RV24.

Bref, il n’y a plus qu’à pédaler fort !

Au départ d’un entraînement. Photo George Jary

About the author

Mi-cycliste, mi-étudiant en ingénierie mécanique à l'INSA Lyon.
En échange Erasmus à l'Université du Pays Basque à Bilbao pour l'année 2018/2019. J'ai regardé 300 fois "l'Auberge Espagnole" et "Le vélo de Ghislain Lambert" avant de me lancer dans l'aventure.

Laisser un commentaire